comment gérer les crises d'angoisse naturellement

Comment gérer les crises d’angoisse naturellement?

Les crises d’angoisses se caractérisent par un malaise physique lié à la peur. Le danger est vague mais il paraît imminent. Les symptômes, eux, sont fulgurants. Nous pouvons même avoir l’impression que l’on peut en mourir. Ici les pensées positives ne peuvent pas fonctionner à elles seules. En effet, on ne peut plus assumer qu’une seule pensée à la fois. Mieux comprendre les mécanismes permettre ensuite de mieux s’en détacher. Alors, comment gérer les crises d’angoisse naturellement?

Le mécanisme de la peur pour mieux comprendre les crises d’angoisse

Dans le mécanisme de la peur dans le cerveau, deux voies sont possibles:

  • La voie longue où l’information passe du thalamus qui a reçu l’information (et avec comparaison de l’information par rapport à ses souvenirs par exemple) qui transmet l’information au cortex. Notre cortex est là pour vérifier l’information et dire si oui ou non cela représente un danger. Il va alors annuler ou confirmer à l’amygdale s’il y a lieu de déclencher la peur pour nous permettre de fuir.
  • La voie courte où le cortex est court circuité et c’est le thalamus qui donne directement l’information de danger à l’amygdale. Cela permet une réaction rapide même si elle n’est pas vérifiée.

Pour mieux nous faire comprendre cette réaction, Joseph Ledoux (psychologue, professeur de sciences à l’Université de New York, et directeur du Center for the Neuroscience of Fear and Anxiety) prend l’exemple de la peur du serpent. Imaginons que nous nous ne promenons et que nous croyons voir un serpent. Notre premier réflexe vient de la voie courte: à la vue d’un serpent, nous sursautons. Ensuite, la voie longue prend le relais: notre cortex vérifie bien qu’il s’agisse d’un serpent et non d’une branche par exemple. Cela va permettre de continuer ou non la réponse corporelle de peur et prendre la fuite ou non. La voie courte est utile pour la survie de l’espèce car elle permet la réaction rapide.

Cette exemple nous permet de mieux comprendre l’anxiété et le mécanisme des crises d’angoisse. Les troubles anxieux viennent d’une réponse anormale des circuits courts de la peur qui s’activent pour tout. La personne faisant des crises d’angoisse rencontre alors des difficultés à comprendre quel élément la déclenche. On peut en venir à être angoissé à l’idée de faire une crise d’angoisse.

Qu’est ce que cela nous apprend sur le mécanisme de la crise d’angoise? comment gérer les crises d’angoisse naturellement?

Une crise d’angoisse est donc un dysfonctionnement d’un mécanisme naturel. Ici, l’amygdale fonctionne toute seule sans déclencheur: le cortex est court circuité et l’amygdale fait une réaction de peur. Comme le cortex n’a pas eu le déclencheur, il ne régule pas l’amygdale qui continue son action de peur. En gardant à l’esprit ce mécanisme, nous donnons l’information au cortex qu’il n’y a pas de déclencheur. Cela est également rassurant de mieux comprendre ce qu’il se passe. Souvent ce qui est mal vécu dans une crise d’angoisse est de ne pas comprendre où se situe le danger.

Cette situation crée la plupart du temps du stress car l’anxiété crée de la fatigue pour l’organisme. L’organisme souhaite survivre et crée alors du stress afin de maintenir ses fonctions. Ainsi, stress et anxiété sont différents mais peuvent être interdépendants.

Pourquoi en situation de confinement il y a plus de crises d’angoisse et d’anxiété?

L’anxiété paraît sans objet mais cette émotion peut venir entre autre de:

  • Une surcharge d’informations que l’on ne peut traiter
  • Une difficulté d’admettre certaines choses
  • Un manque d’information par rapport à un événement qui nous fait nous sentir impuissant / Un sentiment de ne pas faire face à un événement
  • Une situation qui n’existe pas mais que l’on redoute

Ainsi aujourd’hui, face à nos changements d’habitudes et de déstructuration de nos repères (qui peuvent même s’accompagner de conflits), de nombreuses personnes peuvent donc se retrouver dans ces situations.

Mes conseils pour agir naturellement contre les crises d’angoisse.

Avant toute chose, il faut consulter son médecin traitant qui pourra vérifier s’il s’agit d’anxiété ou d’autre chose. Suite aux vérifications médicales, vous pouvez quotidiennement choisir des activités pour vous aider à retrouver de la sérénité.

L’anxiété est une réponse physiologique avant d’être psychologique. Il faut donc agir sur la physiologie en plus de la psychologie.

1- Limiter les sources d’informations en continue

Nous l’avons vu une surcharge d’informations que l’on ne peut traiter peut être un élément déclencheur de l’anxiété. En ce moment, les informations contradictoires s’enchaînent et peuvent être très anxiogènes. C’est pourquoi, s’en tenir aux sources officielles permet de se protéger.

2- La cohérence cardiaque

Mettre en place la cohérence cardiaque est un bon début pour agir sur sa physiologie. Cette respiration rythmée permet d’agir dans la répétition de l’exercice et sur la durée sur le système nerveux et donc hormonal. Il s’agit de pratiquer 3 fois par jour 6 cycle de respiration par minute pendant 5 minutes. Beaucoup d’applications peuvent vous y aider comme par exemple RespiRelax. Vous pouvez avoir plus d’informations dans cet article à ce sujet.

3- Faire du sport et une activité créative

Toute pratique sportive régule le système nerveux. Vous vous concentrez également davantage sur votre respiration qui nous venons de le voir est très aidant. Choisissez une activité qui vous fait plaisir. Il y a un état que l’on connaît souvent lorsque l’on fait quelque chose qui nous passionne: il s’agit de l’état de flow.

Avez-vous déjà remarqué à quel point nous n’avons plus aucune notion de temps lorsque l’on fait une activité qui nous passionne? Dans cet état, c’est comme si nous étions dans une bulle où nous avons l’impression que tout est fluide. C’est un état de bien-être qu’il est important d’entretenir en prenant du temps pour soi.

4- Adopter une alimentation saine

Ainsi, vous comprenez que si vous fumez (la nicotine attire l’adrénaline), buvez du café, choisissez des aliments lourds à digérer, ne buvez pas assez d’eau, vous n’aidez pas votre corps à retrouver un équilibre. En revenant à une alimentation consciente, vous choisissez des aliments que vous savez bon pour votre corps et votre énergie.

5- L’EFT

J’axe mes séances en ligne sur des séances mixant EFT et hypnose. Je prends le temps d’échanger car exprimer ses émotions est essentielle.
L’EFT signifie Emotionnal Freedom Techniques. C’est une méthode psycho-énergétique de libération émotionnelle. Il s’agit de se concentrer sur un élément qui nous bloque sans chercher à le fuir et de tapoter soi-même les endroits du corps indiqués par un protocole précis correspondant à des points d’acupuncture . L’idée est de se libérer d’une émotion, d’un ressenti dont on a besoin de se libérer. On y associe un ensemble de phrases qui sont de plus en plus positives au fur et à mesure de l’exercice. J’aime les outils que l’on peut facilement réutiliser seul et celui-ci en fait parti.

6- Hypnose, Auto-hypnose, Méditation

Dans mon article sur l’auto-hypnose, je vous y explique les bienfaits. Une pratique régulière permet de se ressourcer et de prendre la hauteur nécessaire.  En apprenant à soi-même naviguer dans les différents états de conscience, nous apprenons à nous écouter et à accéder à nos propres solutions.

Si vous ressentez le besoin d’un accompagnement (en cabinet à Grand Quevilly ou à distance), je vous propose 3 séances d’hypnose Ericksonienne à travers le programme une vie sereine.

En attendant, vous pouvez retrouver mon article regroupant les 7 méditations matinales qui ont été le plus aimées sur ma chaîne YouTube dont celle-ci:

Publié par

Ingrid

Praticienne en hypnose Ericksonienne spécialisée dans la perte de poids et l'arrêt de tabac à Grand Quevilly (près de Rouen), ma démarche est de vous permettre de retrouver votre propre équilibre et votre joie intérieure pour vous épanouir chaque jour un peu plus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.